Clôture des inscriptions le 15 juin 2022. Attention : nombre de places limité.

Praticien Ba Zi Diplômant

1 450,00 €Prix
  • Ba Zi

     

    Niveau : 1ère année. Débutants et néophytes acceptés.

     

    De réduction de 50 € pour les étudiants de MTC E-Learning.com (nous demander un coupon de réduction).

    Attention places limitées à : 26 personnes.

    Niveau : 1ère année. Débutant et néophytes acceptés.

    Ce stage n'est pas inclus au cursus des étudiants inscrits à l’IFSMTC.

     

    Il y a des hommes sur Terre qui en scrutant le Ciel, savent que : tel jour, à telle heure et à telle endroit, une âme Céleste sera téléchargée dans un corps Terrestre ordinaire… si vous avez déjà vu ce merveilleux film « Little Buddha », vous savez de quoi je parle, et en Chine dans les universités de médecine, on y étudie aussi… l’astrologie !

    Certes on peut vivre sans savoir décoder le « Code Source » de sa destinée et se laisser dériver au gré des fluctuations de ses aléas, s’en remettre au hasard. Ou alors… On peut apprendre à la maitriser…

    Cet aspect de la MTC pourtant étudié obligatoirement en Chine en faculté de médecine, bien qu’ayant fait une percée fabuleuse aux U.S.A ces 10 dernières années, est encore très peu connue en France à ce jour, et trop souvent assimilé à tort à de « l’astrologie Chinoise poussée », ou il est détourné de son essence première et se trouve relégué au rayon des « modes du moment » aux tendances « New Age » dans l’air du temps.

    Pourtant il nous permet de connaitre le terrain énergétique héréditaire d’une personne à partir de son heure, lieu et date de naissance. C’est donc une aide salutaire en vue d’un traitement préventif de MTC. Car c’est une chose d’avoir un terrain propice à développer un Alzheimer plutôt qu’un cancer ou qu’une sclérose en plaque etc, le fait est que quand on connait son terrain héréditaire, on peut le soigner tout au long de sa vie de façon préventive, dans le but d’empêcher la maladie de s’installer et de se développer ou d’en freiner son évolution. Car le microbe n’est rien, le terrain est tout…